Aquaponics

Aquaponie

L’aquaponie consiste à cultiver des plantes et des animaux en symbiose dans un système à recirculation fermé (réservoir d’eau) en utilisant de l’eau au lieu d’un terreau. Techniquement, il s’agit d’une combinaison d’aquaculture (pisciculture) et de culture hydroponique (culture de plante sans sol). Présentement, le nombre d’opérateurs de cultures aquaponiques commerciales est limité, cependant, l’on démontre un fort intérêt pour cette méthode intensive de production alimentaire.

Les boutures de plante peuvent être compostées dans un bac à vers (simplement dit, il s’agit d’un récipient avec des vers de terre que l’on utilise pour faire du compost) afin d’alimenter les poissons. L’accumulation de déjections des poissons (matières fécales, urine et urée), qui pourrait devenir toxique pour les poissons, crée une eau riche en nutriments. Des bactéries bénéfiques convertissent ces éléments en nitrites, puis en nitrates inoffensifs qui sont ensuite utilisés comme engrais naturel pour les plantes. En absorbant ces nutriments, les plantes aident à filtrer l’eau dans laquelle vivent les poissons. L’eau propre est redirigée vers l’environnement aquatique des animaux et le cycle se poursuit. Les répercussions environnementales sont minimes puisqu’il s’agit d’un système à recirculation fermé. Ce système produit rapidement des fruits et légumes succulents tout en élevant des poissons. L’aquaponie est une façon viable, amusante et facile de produire d’excellents aliments de qualité pour votre communauté ou pour la vente commerciale.

articles-aquaponics_text_1

Le système repose sur le fonctionnement fluide de l’écosystème naturel créé dans le réservoir d’eau. On ajoute de la nouvelle eau uniquement pour remplacer l’eau absorbée par les plantes, l’eau évaporée dans l’air ou l’eau perdue en enlevant de la biomasse dans le système.

Ce système est efficace, il utilise peu d’espace et requiert peu d’eau additionnelle. Les poissons fournissent tous les nutriments nécessaires aux plantes, donc aucun besoin d’ajouter de l’engrais. Puisque les plantes poussent dans l’eau, il n’y a aucune mauvaise herbe éliminant ainsi le besoin de recourir aux herbicides. L’utilisation quotidienne en eau est minime et ce type de système réduit l’espace de culture en comparaison avec la culture en champ. L’aquaponie peut être produite localement, tout au long de l’année et permet des récoltes constantes. L’aquaponie convient aux zones urbaines afin de fournir des aliments aux marchés locaux, aux régions sèches ayant des sols pauvres, aux pays en développement, aux communautés rurales ou à n’importe quel endroit où la production d’aliments frais est nécessaire.

Les systèmes de culture aquaponique viennent en différentes grandeurs, autant des petites unités intérieures que des grandes unités commerciales. Ils utilisent soit de l’eau douce ou de l’eau salée, selon l’animal aquatique élevé et le type de plantes cultivées. L’aquaponie a la capacité de devenir une entreprise profitable et viable, surtout pour la production de récoltes de grande qualité destinée aux réseaux de points de vente déjà établis. L’aquaponie ne peut pas concurrencer au niveau de la vente en gros avec les producteurs hydroponiques commerciaux ou les aquaculteurs intensifs, mais elle permet de répondre à un marché ciblé pour une production alimentaire régionale et durable.

articles-aquaponics_text_2

Méthodes hydroponiques utilisées

1. Culture en eau profonde

Cette méthode est utilisée pour les systèmes de grande envergure dans lesquels la zone de culture est vaste et que le nombre de poissons est élevé. Les plantes sont d’abord cultivées dans un support comme la laine de roche ou la fibre de coco pour ensuite être transplantées dans des pots percés qui s’insèrent dans les trous du plateau flottant de polystyrène. Le polystyrène isole l’eau et empêche la lumière de pénétrer afin de réduire la formation d’algues. L’eau est aérée à l’aide d’une pompe, d’un compresseur ou d’un ventilateur afin d’offrir une eau suffisamment oxygénée qui permet aux racines d’assimiler les nutriments au lieu de simplement pourrir.

2. Technique de culture sur film nutritif (NFT)

Un mince film d’eau circule continuellement dans un système de rigole ou de gouttière. Les plantes sont ensuite cultivées dans des pots insérés dans les trous du conduit NFT, baignant dans un ruissellement constant d’eau riche en nutriments.

3. Lits de culture (rempli d’un support de croissance)

L’une des plus simples méthodes d’aquaponie consiste à utiliser des lits de culture combinés à des réservoirs à poissons, le tout en pompant l’eau pour créer un courant. Les lits de culture peuvent être remplis à l’aide de boulettes d’argile (légères avec un pH tamponné et favorisant l’aération) ou de gravier (alternative plus économique). On peut intégrer des tuyaux ascendants, des siphons automatiques et des préfiltres au système, lorsqu’approprié.

La clé du succès en pisciculture réside dans la qualité de l’eau. On réussit à garder des stocks de poissons en santé en s’assurant que l’eau est propre, bien aérée, à la bonne température et avec de la nourriture adéquate pour les poissons. Un élevage appliqué et une surveillance minutieuse offriront un environnement productif et sans stress pour vos poissons et assureront prospérité et reproduction.

Au départ, l’aquaponie se limitait à la culture de la laitue, de la ciboulette et d’autres légumes-feuilles, mais récemment, des horticulteurs commerciaux et des chercheurs ont connu un franc succès en cultivant des tomates, des concombres, des poivrons, des melons, des fleurs, des fraises et des fines herbes (basilic, menthe, agropyre, ciboulette, origan, sauge, persil). Le tilapia est un poisson d’eau douce à croissance rapide et qui offre une viande blanche ferme lorsqu’il est fileté. C’est le poisson le plus communément élevé en aquaponie, car il supporte diverses conditions de qualité d’eau. D’autres poissons comme la marigane, le crapet arlequin, l’achigan, la carpe, la truite, le cyprin doré et le koï peuvent aussi être élevés dans ce système.

Les avantages de la production alimentaire aquaponique

  • Utilise l’eau riche en nutriments provenant de la pisciculture qui autrement aurait été rejetée
  • Élimine les coûts et le temps consacrés à la préparation des solutions nutritives hydroponiques traditionnelles
  • Offre une forme de nutrition entièrement organique pour les plantes
  • Génère des produits biologiques (sans engrais, sans herbicides)
  • Absence de maladies provenant du sol puisqu’il s’agit d’une culture sans sol
  • Aucune eau n’est perdue ou consommée par les mauvaises herbes
  • Peu d’espace requis puisque les plantes peuvent être très rapprochées
  • Les plantes poussent et se développement relativement vite
  • Cultures possibles tout au long de l’année. Dans la plupart des climats, une serre est nécessaire

La quantité de poisons pouvant être élevée dépend de la taille du réservoir et du type de système de filtration utilisé. Les systèmes à base d’aquarium permettent d’accueillir 1 po (de la longueur du poisson) par 3,5 litres d’eau. Dans un plus gros système, les producteurs aquaponiques élèvent généralement un maximum de 1/2 lb de poisson par 3,5 litres d’eau.

articles-aquaponics_text_3

Le nombre de plantes pouvant être cultivées dépend du nombre de poissons dans le réservoir, de leur taille relative et de la quantité de nourriture à poisson ajoutée quotidiennement. En général, dans un système aquaponique en eau profonde, on peut cultiver 1 mètre carré de plantes par 60-100 grammes de nourriture à poisson ajoutée quotidiennement.

Commercialement, l’aquaponie en est encore à ses débuts, mais avec l’avancement et le raffinement des technologies, l’aquaponie pourrait devenir une méthode efficace et occupant peu d’espace pour l’élevage de poissons et la culture de légumes et de fines herbes. Ce type d’entreprise ne réussit pas à tous! Pour y parvenir, vous devez avoir le bon équipement, détenir des connaissances techniques en horticulture et en élevage de poissons, être un bon gestionnaire et un spécialiste en marketing!

Noter cet article: 
Average: 4.3 (3 votes)